RNDDH: Les trafiquants d’armes de Port-de-Paix ont versé plus de 200 mille dollars US en échange de leur libération

RNDDH: Les trafiquants d’armes de Port-de-Paix ont versé plus de 200 mille dollars US en échange de leur libération

Le réseau national de défense des droits humains (RNDDH) révèle, dans son rapport sur cette affaire, que plus de 200 mille dollars américains ont été versés pour la libération de Fritz Jean Relus et Jonas Georges, impliqués dans dans le scandale de cargaison d’armes retrouvées à Port-de-Paix.

Le RNDDH dit regretter, plus loin, que le ministère de la justice soit touché de plein fouet dans ce scandale avec notamment l’arrestation de Me. Robinson Pierre-Louis, membre du cabinet du ministre de la justice, également l’avis de recherche et le mandat d’amener émis à l’encontre de Me Fritz Aubourg, directeur adjoint au niveau du ministère de la justice.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le RNDDH appelle le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire à prendre en charge le dossier de trafic d’armes et de munitions à Port-de-Paix, car plusieurs membres de l’appareil judiciaire sont impliqués dans ce scandale de corruption.

La responsable de programme de cet organisme de défense des droits humains,Marie Rosy Auguste Ducena, informe que le RNDDH suit de près les autres scandales de trafic d’armes, notamment le dossier impliquant l’église épiscopale d’Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *