Sécurité: Deux présumés bandits dont un membre du gang 400 Mawozo, abattus à Croix-des-Bouquets

Sécurité: Deux présumés bandits dont un membre du gang 400 Mawozo, abattus à Croix-des-Bouquets

Colby Saintilus, alias « Palmis » a été mortellement blessé par balle dans des échanges de tirs avec les forces de l’ordre, jeudi, selon ce qu’a annoncé, l’institution policière.

Palmis, aussi connu sous le sobriquet de « Deyò deyò nèt », était chargé de planifier des kidnappings à Carrefour New-York et à Michaud situés respectivement au nord et à l’Est du centre-ville de la Croix-des-Bouquets.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’autre part, la PNH informe qu’Emmanuel ainsi connu, membre influent du gang 400 Mawozo, a été mortellement blessé au cours de ces échanges. Emmanuel, présenté comme le bras droit du puissant chef de gang “Yonyon”, actuellement ecroué au pénitencier natiinal, était en possession d’un fusil d’assaut.

Depuis quelque mois, le gang “400 Mawozo” sème la pagaille au sien de la population crucienne. En dépit des efforts déployés par les forces de l’ordre dans le but de parvenir au bout de ce gang, il continue d’imposer ses lois aux Cruciens. Il implante des chefs dans plusieurs zones de la commune.

Gladimyr GALETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *