Son Sang Versé.

Son Sang Versé.

La longue tradition de coup d’État avait propulsé Haïti au rang de République Bananière.

Le 6ème assassinat d’un chef d’État en fonction nous place au rang de société barbare.

Il est venu, au milieu de nous dans cette société pourrie et maudite; il a pris nos fardeaux, accepté de souffrir.

Au milieu du nid de vipères venimeux, il n’a pas hésité à cohabiter pour trouver l’antidote contre le cancer qui nous ronge en tant que peuple.

Il s’est armé de courage et seul, incompris il a chargé la lourde croix de nos querelles, la croix de nos folichons, la croix de nos fautes.

Son combat s’adressait aux Masses défavorisées, à la Jeunesse déprimée, aux Oubliés de l’arrière-Pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il est venu mais les siens ne l’ont pas reconnu, ils ne l’ont pas compris, mais il n’a pas baissé les bras; il a combattu pour les Pauvres, il s’est sacrifié.

Le Petit Reste.

Ce slogan à lui seul lui a attiré tous les ennuis.

En quatre ans, il a essuyé des tirs, il a été victime d’injures, de quolibets, souillé de crachats, il a été l’objet de diffamation de toutes sortes.

En guise de riposte aux attaques, il a labouré, remué, planté, érigé, construit.
À travers le Pays ses oeuvres parlent pour lui:

  • l’électricité dans les trous perdus, la renaissance dans l’agriculture, la construction d’écoles, d’hôpitaux, de centres professionnels.
  • La construction de kilomètres de routes à travers le Pays, la valorisation des provinces.
  • la récupération des Biens de l’État confisqués par les Oligarques.
  • Le Barrage de Marion, méga-projet pour revaloriser l’agriculture dans le Nord-Est.
  • Le Barrage de Latannerie rénové à Grande-Rivière du Nord.
  • Une Banque de crédit pour les agriculteurs…
    Dans un Pays totalement bloqué par les faiseurs de rois depuis 1986.

Il a tout fait pour défendre les Masses contre les “Gwo Zouzoun”, contre les familles qui ont tout bénéficié depuis la mort de Dessalines en 1806.

Le Petit Reste, il le gardait jalousement pour le Gros Peuple.
Pour Le Petit Reste, il s’est battu contre les Voleurs, les Escocs comme un lion.
Le Petit Reste, a signé sa condamnation à mort.

Son Sang Versé retombera sur les Assassins et leurs enfants.
Son Sang Versé démasquera les Ennemis de la Nation.

Son assassinat sonne le début de la Fin des suppôts de Satan déguisés qui se promènent dans les rues drapés dans leurs costumes de gens de bien.

Il est venu, les siens ne l’ont pas reconnu, mais on le pleurera longtemps parce qu’il incarnait l’Espoir de ceux dont les Pères sont restés en Afrique et qui n’ont rien reçu de l’héritage national après la guerre de l’indépendance.

Son Sang Versé coulera partout, là où l’injustice règne, là où les Pauvres sont oubliés, là où les Paysans n’ont pas de droits.

Son Sang Versé coulera dans nos robinets, dans nos rivières. Il remplira nos verres de champagne, il tombera sur nous en guise pluie…

Le Président Jovenel Moïse a été Sacrifié à l’hôtel des Oligarques et leurs Larbins, leurs Sousous comme l’empereur Dessalines pour son engagement, sa lutte pour la répartition des richesses.

Voilà pourquoi son Sang a été Versé.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *