Trafic d’armes à Port-de-Paix: Arrestation du secrétaire général du Barreau de Port-au-Prince

Trafic d’armes à Port-de-Paix: Arrestation du secrétaire général du Barreau de Port-au-Prince

Des agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) ont procédé, ce vendredi, à l’arrestation de Me Robinson Pierre-Louis, secrétaire général du barreau de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, également secrétaire général de la fédération des barreaux d’Haïti (FBH), dans le cadre de l’enquête préliminaire autour du scandale relatif à l’importation de cargaison d’armes à la douane de Port-de-Paix, le 1er juillet dernier. L’information a été confirmée par le concerné lui-même, à l’émission “Boukante lapawòl”.

« Je suis privé de ma liberté, sous la base que j’ai appelé l’ancien commissaire du gouvernement de Port-de-Paix, Michelet Virgile pour lui demander de libérer le propriétaire du bateau. Je n’ai commis aucune infraction », a déclaré l’homme de loi qui est, pour l’heure, gardé à vue à la DCPJ.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, selon une source digne de foi, l’ancien chef du parquet aurait libéré le propriétaire du bateau à bord duquel une importante cargaison d’armes à feu et plus de 120.000 cartouches ont été saisies, sur ordre de Me. Pierre-Louis.

Il faut souligner que le directeur adjoint des affaires juridiques au ministère de la justice et de la sécurité publique, Fritz Haubourg, a été renvoyé dans le cadre de cette affaire. Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-de-Paix, Me Michelet Virgile a également été arrêté le mardi 12 juillet, peu après sa mise à pied, le 8 juillet dernier, toujours dans le cadre de cette affaire.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    23 juillet 2022, 16:59

    Ala peyi ka kale Fatra ki paka fe fimye. Pa moun Pierre-Louis fe pati kabine pwezime dile dwog Bertho Dorce’. E se sa ki fe pa moun Michelet Virgile te kouri libere pwezime kriminel ki met bato a. Peyi d Ayiti poko ap libere, pa moun yo piplis nan tout konpatiman leta a. E se pa moun ki nan opozisyon ak nan sosyete sivil la ki bezwen rive nan tet leta a.

    Se pa tout pa moun ki mete peyi a nan Ensekite ak Kao ke DCPJ ka arete. Se pi gwo dilem nan. Lalwa paka aplike kont oligak ki nan vann zam ak lot kontrebann. E se pa yon Jean Rebel Dorcenat ki ka demanti sa.

    REPLY