Trois journées de deuil national pour saluer la mémoire des policiers tués lors de l’opération à Village de Dieu

Trois journées de deuil national pour saluer la mémoire des policiers tués lors de l’opération à Village de Dieu

72 heures après la mort tragique des policiers tombés dans l’ambuscade des bandits à Village de Dieu, le secrétariat
de la présidence, dans une note de presse, annonce que le pays observe à partir du lundi 15 mars jusqu’au mercredi 17 mars trois journées de deuil national pour saluer la mémoire de ces vaillants hommes tombés dans l’exercice de leurs fonctions.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les drapeaux seront mis en berne sur tous les édifices publics. Le secrétaire général de la présidence invite l’ensemble des concitoyens à se joindre à cet hommage bien mérité aux policiers Georges Renois Vivender, Desilus Wislet, Eugène Stanley, Ariel Poulard tués à Village de Dieu.

Le secrétaire général de la présidence rappelle que ces policiers étaient engagés dans des opérations visant à rétablir l’ordre, à assurer la sécurité de leurs compatriotes, à combattre la criminalité et le kidnapping et à protéger la vie et les biens selon la noble mission confiée à l’institution policière par la constitution du pays.

À l’instar de tous les secteurs de la vie nationale, le secrétariat de la présidence s’incline devant leur dépouille mortelle, tout en réconfortant leurs proches et leurs frères d’armes face à la douleur atroce provoquée par une telle tragédie.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *