Un décret présidentiel habilite la PNH et les FAd’H à travailler en synergie afin de combattre l’insécurité

Un décret présidentiel habilite la PNH et les FAd’H à travailler en synergie afin de combattre l’insécurité

Le président de la République, Jovenel Moïse, se dit préoccupé par le phénomène de l’insécurité qui a augmenté dans le pays, particulièrement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce lundi, le chef de l’État a présidé un Conseil des Ministres à l’extraordinaire, au Palais national, autour de ce phénomène révoltant.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parmi les mesures adoptées : un décret révisant la loi sur l’état d’urgence afin de donner au Conseil supérieur de la police nationale les moyens pour combattre le banditisme et la criminalité, informe le président de la République sur son compte Twitter.

Ce décret permettra à la PNH et les FAd’H de travailler en synergie afin de combattre l’insécurité et aux autorités compétentes de mobiliser tout support extérieur nécessaire à la concrétisation de leur mission, a tweeté Jovenel Moïse.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Bonius saintany
    16 mars 2021, 11:59

    Je suis près à tout pour libéré nôtre pays

    REPLY
  • Antoine Langomier
    16 mars 2021, 17:37

    Travay Je Klere ap pouswiv jouk mayi mi…

    Ils ont dit, "Chrisla afime Michel Martelly ka rive pwezidan, pou kisa li menm li paka senatè…" King Kino (Pierre Raymond Divers)

    A l’intention de mes frères et soeurs "Analfabèt pa bèt," le pays sera libéré, quand il aura des Patriotes au pouvoir. Et à ce moment, l’État ne laissera pas les Douanes à la disposition des Oligarques.

    Selon King Kino (interview Planet TV), les Douanes sont à la disposition des Oligarques pour toutes les formes de Contrebande. Comme à l’accoutumée, King Kino n’hésitait pas à citer les noms des Oligarques. Et chaque mois, ces derniers donnent de gros sous à un ancien président.

    “Les armes et munitions viennent directement des Douanes pour alimenter les gangs au profit du chef des "bandi legal," a fait savoir King Kino (voir Youtube).

    L’Observatoire des Questions Nationales et Internationales

    REPLY