Un haïtien malmené à la frontière: Claude Joseph dénonce, les autorités dominicaines agissent

Un haïtien malmené à la frontière: Claude Joseph dénonce, les autorités dominicaines agissent

Les autorités de la Direction Générale de la Migration dominicaine ont révoqué deux agents des services de la migration. Une décision adoptée quelques jours après que l’ancien ministre haïtien des affaires étrangères, Claude Joseph, a dénoncé, dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, les exactions de ces

derniers.

« La Direction générale des migrations rapporte qu’elle a licencié deux agents du service de sécurité de l’établissement, après avoir constaté qu’ils avaient commis une faute grave dans l’exercice de leurs fonctions », a fait savoir la direction de la migration dominicaine dans un communiqué de presse.

Selon le document, ces actions des agents de la migration ne correspondent pas au protocole du service de la migration et constituent une atteinte aux droits du migrant haïtien en question.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« La Direction générale des migrations souligne qu’elle ne tolérera pas les mauvais traitements ou les violations des droits humains des immigrés, et que ceux qui se livrent à de telles pratiques en subiront les conséquences correspondantes », poursuit le communiqué.

La DGM informe que le rapport d’enquête diligentée par les agents a été transmis à leur institution militaire afin qu’ils puissent être sanctionnés conformément au règlement disciplinaire militaire.

À signaler que des ressortissants haïtiens font souvent l’objet de maltraitance au niveau du point frontalier par les autorités dominicaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *