Un haïtien souffrant du coronavirus exhorte l’Etat haïtien à mieux communiquer sur la maladie

Un haïtien souffrant du coronavirus exhorte l’Etat haïtien à mieux communiquer sur la maladie

Testé positif au coronavirus après avoir séjourné aux États-Unis, le pasteur Burel Fontilus, qui a subi une véritable campagne de dénigrement à cause de son infection, a demandé à l’État haïtien de mieux communiquer sur l’épidémie, ce lundi 13 avril, au centre d’informations permanentes sur le coronavirus, dans le but de permettre à la population de corriger son regard tant sur la maladie que sur les malades.

“L’État a l’impérieuse obligation de mettre une cellule de communication sur pied afin de sensibiliser la population sur la maladie”, a indiqué monsieur Fontilus qui a été accusé de propager la maladie dans plusieurs régions du pays.

Pour l’instant, l’homme de loi se porte bien, il ne présente aucun symptôme du covid-19. Burel Fontilus qui s’est vanté du sens de professionnalisme dont ont fait montre les personnels soignant de l’Hopital de Mirebalais, où il a été admis, se décrit comme un homme qui actuellement a une santé robuste.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

“La maladie est réelle et belle bien présente sur le territoire national”, a indiqué le pasteur qui invite la population à respecter les consignes fixées par les autorités compétentes afin de freiner la propagation du coronavirus.

Monsieur Fontilus est en isolement chez lui en attente d’un autre test pour connaître à nouveau son staut. Il dit être plus précautionneux comme jamais en attente de sa famille qui est en quarantaine à l’hotel Monte Cristo à Tabarre.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *