Un policier déployé lors de la « mission-suicide » du 12 mars 2021 à Village de Dieu paralysé !

Un policier déployé lors de la « mission-suicide » du 12 mars 2021 à Village de Dieu paralysé !

Dans un rapport d’enquête relative à la non-assistance des policiers en fonction blessés (par balle) et/ou accidentés, publié cette semaine, l’organisation dénommée Sant Karl Lévêque informe que l’un des policiers qui participait à l’opération-suicide du 12 mars 2021 à Village de Dieu, est paralysé après avoir reçu un projectile au bras droit et à la jambe. L’organisation s’est gardée de révéler le nom de la victime.

Le Centre Karl Lévêque accuse la négligence et le manque de volonté à prendre en charge les policiers victimes d’actes de banditisme dont font montrent les autorités.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

À en croire le responsable des relations publiques du Centre Karl Lévêque, Charles Jacques, joint au téléphone par un rédacteur de Haïti 24, la victime est paralysée en raison du fait qu’il n’a pas reçu, à temps, des soins que nécessitait son cas.

Selon M. Charles, le ministère des affaires étrangères et des cultes devait lui octroyer un passeport diplomatique afin de se rendre à Cuba pour se faire soigner. Chose qui n’a jamais été faite.

Pour M. Charles, la paralysie de cet homme est également le résultat du mode de fonctionnement de l’administration publique, caractérisé par la lenteur, le favoritisme, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *