Violence à Martissant : les stations de service, grandement affectées

Violence à Martissant : les stations de service, grandement affectées

Les violences qui ont eu lieu, la semaine dernière dans la troisième circonscription de Port-au-Prince, où les gangs de cette zone s’affrontaient jour et nuit, ont provoqué une rareté de carburant dans les pompes à essences.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, cette bataille pour le contrôle de Martissant 1, ayant paralysé complètement la circulation au niveau de cet axe routier, a impacté la livraison des produits pétrolier, notamment la gazoline, en manque dans les stations de service.

Depuis ce week-end, de longues files d’attentes sont remarquées dans les stations de service ayant une réserve de gazoline. Gallons jaunes en main, des gens sont venus faire le plein. D’autres stations sont restées fermées.

Alors que la circulation est toujours incertaine au niveau de la troisième circonscription de Port-au-Prince, plus d’un se demandent, avec perplexité, à quand la solution à ce problème.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *