Visite de l’OEA : la Mission soumettra son rapport dans deux semaines au Président du Conseil permanent

Visite de l’OEA : la Mission soumettra son rapport dans deux semaines au Président du Conseil permanent

Les États-Unis disent avoir eu le plaisir de participer à la visite de l’OEA en Haïti. Sur son compte Twitter, le représentant permanent des États-Unis auprès de l’Organisation des États américains, Bradley Freden, informe que les USA exhortent le gouvernement, les acteurs politiques et la société civile à travailler ensemble pour organiser des élections législatives et présidentielles libres, équitables et crédibles en 2021.

Le représentant permanent des États-Unis auprès de l’Organisation des États Américains, Bradley Freden, a félicité la Mission de l’Organisation des États américains (OEA) qui avait pour but, dit-il, de faciliter un dialogue qui conduirait à des élections libres et équitables.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les membres de la Mission ont été reçus en audience par le Président Jovenel Moïse avec la participation du Premier Ministre par intérim et Ministre des Affaires étrangères, Claude Joseph. Les membres de la Mission ont également participé à plusieurs tables rondes, avec plus de 50 interlocuteurs issus d’un large éventail d’acteurs de la société civile et politiques.

Ces rencontres ont permis d’échanger sur les défis auxquels fait face Haïti et de renouveler l’engagement des parties prenantes en Haïti à un processus démocratique inclusif conduisant à des élections libres et équitables dans les prochains mois.

M. Freden informe qu’a chaque réunion, les membres de la Mission Bons Offices ont demandé un engagement en faveur de la démocratie représentative en vertu de la Charte démocratique interaméricaine ; un engagement pour des élections législatives et présidentielles libres et équitables en 2021; un processus électoral transparent avec la contribution de toutes les parties prenantes qui sera crédible pour le peuple haïtien ; un Accord de compromis pour parvenir à un accord politique au profit du peuple haïtien et un engagement contre la violence politique et l’impunité et engagement à respecter les droits humains.

La Mission de bons offices s’est félicitée de l’opportunité de dialoguer directement avec un large éventail de parties prenantes et d’un dialogue franc et ouvert.

La Mission examinera maintenant les contributions qu’elle a reçues et, dans un délai de deux semaines et soumettra un rapport au Président du Conseil permanent avec ses contestations, conclusions et recommandations, confirme Bradley Freden.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *