Vive tension à Petit Goave!

Vive tension à Petit Goave!

Une vive tension règne depuis dimanche soir dans la Cité de Faustin Soulouque, où des citoyens dénoncent l’enlèvement de l’un des membres du conseil d’administration de la deuxième section communale, Wilkens Bisseth à Delmas.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des barricades de pneus enflammés ont été érigées sur la route nationale numéro 2 à hauteur de la deuxième section communale lors de ces mouvements spontanés, a confié une source à un rédacteur de Haïti 24.

Jusqu’à ce matin, la circulation est complètement paralysée au niveau de la deuxième section communale. Les véhicules venant du grand sud ne peuvent traverser la région, poursuit notre source.

Rappelons que Wilkens Bisseth a été enlevé dimanche, alors qu’il revenait d’un studio de beauté.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *