Vol de véhicule : interdiction de départ contre l’agent des FAD’H Serjo Massilon

Vol de véhicule : interdiction de départ contre l’agent des FAD’H Serjo Massilon

Serjo Massillon, un agent des Forces Armées d’Haïti accusé de vol de véhicule, est interdit de quitter le pays.

Le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, a émis une interdiction de départ contre Serjo Massillon. Ce dernier est impliqué dans le vol du véhicule du journaliste Widlore Mérancourt.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En octobre 2020, le journaliste d’Ayibopost avait été agressé par des hommes armés qui se sont emparés de sa voiture. Près d’une année après, le véhicule se trouve en possession de M. Massillon avec une autre plaque d’immatriculation.

Arrêté au volant du véhicule volé, l’agent des FAD’H a été libéré le 29 octobre dernier suite à un ordre de libération émis par le substitut commissaire du gouvernement, Me Gérald Bélony Norgaisse.

Une audience en habeas corpus tenue le 20 octobre et présidée par le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, avait précédé cet odre de libération.

Depuis quelques temps, Me Bernard Saint-Vil rend de décisions judiciaires douteuses. D’aucuns s’interrogent sur sa crédibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *