• Christian Smalls, ancien d'Amazon et nouvelle figure syndicale aux États-Unis

    Christian Smalls, ancien d'Amazon et nouvelle figure syndicale aux États-Unis0

    Il aime porter des t-shirts siglés «Eat the rich» («Mangez les riches»), et assure qu’ « aujourd’hui, on ne démissionne plus, on se syndicalise ». Christian Smalls dirige le tout premier syndicat indépendant chez Amazon aux États-Unis.

    Le 1er avril 2022, 55% des employés de l’entrepôt JFK 8, dans l’État de New-York, ont voté «oui» pour être représentés par le syndicat mené par Christian Smalls, Amazon Labor Union. L’ancien employé de la firme se bat, depuis deux ans, pour améliorer les conditions de travail des salariés. Il est ainsi devenu la nouvelle figure de la lutte syndicale aux États-Unis. Anaëlle Larue a dressé son portrait. 

     
    En Amazonie, les indigènes Yanomami face aux orpailleurs
    Les indigènes Yanomami vivent dans la forêt amazonienne, à cheval entre le Venezuela et le Brésil. Ils célèbrent cette année les 30 ans de la démarcation de leur territoire côté brésilien.

    À l’époque, ils voyaient cette délimitation de leurs terres comme une grande avancée. Mais aujourd’hui, ils en tirent un bilan plus négatif : depuis l’arrivée du président Jair Bolsonaro au pouvoir au Brésil, résister aux orpailleurs est de plus en plus difficile.

    Un représentant du peuple Yanomami était à Paris, la semaine dernière, pour alerter la Communauté internationale. Marie Normand l’a rencontré. 

     
    Nouveau scandale de violences sexuelles dans le foot en Haïti
    Dans un article publié dans le magazine sportif norvégien Josimar (spécialisé dans le football), le journaliste Romain Molina explique que des joueurs, des arbitres et des employés de la Fédération haïtienne de football auraient été contraints d’avoir des relations sexuelles avec des officiels de football en visite à Haïti. Sepp Blatter, qui était alors président de la Fifa, serait concerné.

    LIRE PLUS
  • La minorité anglophone du Québec contre un projet de loi visant à renforcer la francophonie

    La minorité anglophone du Québec contre un projet de loi visant à renforcer la francophonie0

    Au Québec, des centaines de personnes ont manifesté depuis la semaine dernière pour s’opposer à un projet de loi déposé par un député de la majorité conservatrice au pouvoir dans cette province du Canada.

    La loi 96 qui, encore à l’état de projet pour l’instant, vise à mieux défendre la langue française et va restreindre l’usage de l’anglais dans plusieurs services publics. Le texte pourrait instaurer, notamment, un plafond maximum d’élèves dans des établissements scolaires anglophones. Ce projet de loi s’ajoute à un texte déjà existant et fondateur du Québec tel qu’on le connaît aujourd’hui, la loi 101. Le projet vient relancer une guerre linguistique entre anglophones et francophones. Reportage de notre correspondant à Montréal, Alexis Gacon.

     
    Dernière ligne droite avant la présidentielle en Colombie
    Gustavo Petro (gauche) est pour l’instant donné favori du premier tour de l’élection présidentielle, prévu le 29 mai 2022. Le candidat de centre droit Federico Gutierrez, dit «Fico», était en meeting ce mercredi (18 mai 2022) à Armenia, à 300 kilomètres à l’ouest de la capitale, Bogota. Il a promis de rétablir la sécurité, de lutter contre la pauvreté et a de nouveau critiqué son principal concurrent. 

     
    Un troisième mariage pour Lula au Brésil
    Au Brésil, l’élection présidentielle est prévue dans cinq mois. Ce qui a laissé du temps au favori des sondages, Lula da Silva, de se remarier. Deux fois veuf, il a épousé en troisièmes noces Rosangela da Silva, de 21 ans sa cadette. Cette sociologue et militante de la première heure du Parti des travailleurs est appelée à devenir la Première dame du Brésil si son nouveau mari remporte la présidentielle en octobre 2022. Dans un climat de polarisation politique, ce mariage a suscité de fortes critiques de la part des partisans de Jair Bolsonaro, qui mettent en cause le train de vie jugé luxueux de Lula.

     
    Haïti : fête du drapeau
    Les missions diplomatiques d’Haïti à l’étranger ont organisé plusieurs concerts à l’occasion de de la fête du drapeau, célébrée chaque 18 mai, nous explique Frantz Duval, rédacteur en chef du Nouvelliste. L’éditorial du journal est consacré, ce jeudi 19 mai 2022, aux conséquences pour le système scolaire de la violence des gangs dans le pays.

    LIRE PLUS
  • États-Unis: résultats «mitigés» pour Donald Trump, lors des primaires dans cinq États

    États-Unis: résultats «mitigés» pour Donald Trump, lors des primaires dans cinq États0

    Des primaires avaient lieu dans cinq États américains ce mardi (17 mai 2022), en vue des élections de mi-mandat prévues aux États-Unis en novembre 2022. Avec des résultats mitigés pour les candidats soutenus par l’ancien président Donald Trump, expliquent la presse américaine et notre invité ce mercredi (18 mai), Lauric Henneton, spécialiste de Civilisation américaine, et maître de conférence à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

    En Pennsylvanie, pour défendre les couleurs du parti républicain en vue de la course au Sénat en novembre, deux candidats sont au coude à coude : le Dr Mehmet Oz, ancien animateur de télévision soutenu par Donald Trump, et le millionnaire issu du monde de la Finance David McCormick. «C’est l’une des leçons de cette élection en Pennsylvanie : le soutien de Trump n’est pas décisif», explique Lauric Henneton.

    Un État stratégique car «il redevient un État bascule», lors des dernières élections présidentielles. Le résultat en novembre en Pennsylvanie «pourrait faire la différence au Sénat», où ni les républicains ni les démocrates n’ont pour l’instant de majorité, souligne Lauric Henneton.

    Autre enseignement de ce scrutin, la théorie du «vote volé», selon laquelle Donald Trump n’aurait en fait pas perdu l’élection présidentielle contre Joe Biden en 2020, «trouve de plus en plus d’écho dans l’électorat républicain», selon le chercheur. 

     
    Mexique : 100 000 disparus depuis 1964
    La presse mexicaine rend hommage à ces 100 000 Mexicains victimes des groupes criminels. Dans sa revue de presse des Amériques, Oriane Verdier revient aussi sur l’allègement des sanctions américaines contre le Venezuela, et la reprise des négociations entre le régime du président Nicolas Maduro et l’opposition.

     
    Chili : les autochtones Mapuches contre l’état d’exception
    Malgré ses promesses de campagne de privilégier le dialogue et d’en finir avec la militarisation du sud du Chili, le gouvernement du nouveau président de gauche Gabriel Boric a décrété mardi (17 mai 2022) l’état d’urgence en Araucanie. Cela signifie le retour de l’armée sur place, une région où les Mapuches, principal peuple autochtone du Chili, revendiquent la récupération des terres de leurs ancêtres. Une décision contestée par l’un de leurs leaders, Aucan Huilcaman, porte-parole de l’organisation autonomiste le Conseil de Toutes les Terres.

    LIRE PLUS
  • Pénurie de lait infantile aux États-Unis: vers une reprise de la production par le groupe Abbott

    Pénurie de lait infantile aux États-Unis: vers une reprise de la production par le groupe Abbott0

    Le groupe Abbott a annoncé, cette nuit, un accord avec la justice américaine pour reprendre sa production de lait infantile. Son usine du Michigan pourrait rouvrir dans deux semaines. Mais en attendant, la pénurie de lait infantile se poursuit aux États-Unis.

    Manque de main-d’oeuvre à cause de la pandémie, problèmes dans la chaîne d’approvisionnement : au début du mois de mai, 43% des laits infantiles étaient épuisés dans tous les États-Unis, contre 11% en novembre 2021.

    Or, seulement un quart des enfants américains sont nourris au lait maternel jusqu’à l’âge de six mois environ. Cette crise touche une grande partie de la société. De nombreuses familles en particulier les plus modestes, partent quotidiennement à la chasse au lait en poudre. C’est le cas au Texas, où notre correspondant Thomas Harms est allé à leur rencontre. 

     
    Les États-Unis allègent les sanctions contre Cuba
    Washington assouplit les sanctions concernant les transferts d’argent ou encore l’immigration. Un «petit pas dans la bonne direction», selon les autorités cubaines mais «pas la fin de l’embargo» selon Washington.

    Joe Biden est en visite à Buffalo, dans l’État de New York, ce mardi (17 mai 2022), pour rendre hommage aux victimes et dénoncer le racisme à l’origine de ce crime.

    Les médias états-uniens s’interrogent encore après le choc de la tuerie raciste de Buffalo qui a fait dix morts samedi (14 mai 2022), explique Achim Lippold dans sa revue de presse des Amériques. Autre sujet à la Une aux États-Unis Achim, les primaires pour les élections de mi-mandat. Tous les yeux sont tournés aujourd’hui vers la Pennsylvanie, même si d’autres États comme le Kentucky, l’Idaho, la Caroline du Nord organisent aussi des primaires en même temps.

     
    Haïti : Port-au-Prince toujours en partie paralysée par les gangs
    Enfin, comme chaque mardi, Gotson Pierre revient avec nous sur l’actualité haïtienne. Les violences des gangs qui continuent de paralyser une partie de la capitale, Port-au-Prince. Après le massacre de 148 personnes au début du mois dans le quartier de la Plaine de Cul-de-sac, les gangs tentent de progresser vers l’est de Port-au-Prince. Autre sujet à lire également sur Alterpresse : l’ancien président haïtien Michel Martelly n’est pas le bienvenu à Miami.

    LIRE PLUS
  • Primaire républicaine en Pennsylvanie: la campagne est lancée pour les midterms aux États-Unis

    Primaire républicaine en Pennsylvanie: la campagne est lancée pour les midterms aux États-Unis0

    Les élections de mi-mandat auront lieu dans huit mois aux États-Unis. La campagne est déjà lancée avec, notamment, une primaire républicaine demain mardi (17 mai 2022) en Pennsylvanie. Guillaume Naudin s’est rendu sur place et nous explique les enjeux de ce scrutin.

    À la Une de l’actualité d’Haïti et des Amériques, ce lundi (16 mai 2022), deux fusillades aux États-Unis ce week-end… On revient dans la revue de presse sur les motivations du tireur qui a tué dix personnes, principalement des noirs, dans un supermarché de l’État de New York ce samedi.

     

    En Haïti, la violence des gangs perturbe l’économie, les entreprises peinent à reprendre leurs activités dans les quartiers nord de Port-au-Prince. Notre correspondante en Haïti Amélie Baron a interviewé Grégory Brandt, le président de la Chambre franco-haïtienne de Commerce et d’Industrie.

     

    Enfin dans le journal des Outre-mers, Alex Leveillé et la rédaction de La Première nous expliquent que les inondations brutales vont s’intensifier d’ici 2040 aux Antilles françaises.

    LIRE PLUS
  • Circulation: plusieurs  morts dans un accident à Canapé-Vert

    Circulation: plusieurs morts dans un accident à Canapé-Vert0

    Plusieurs personnes ont été tuées cet après-midi dans un accident de la circulation à Canapé-vert. Le drame a eu lieu non loin du sous-commissariat.

    LIRE PLUS

LES DERNIERS ARTICLES