Accusations de viol sur mineures : Dadou Jean Bart blanchi par la justice haïtienne

Accusations de viol sur mineures : Dadou Jean Bart blanchi par la justice haïtienne

Le président de la Fédération Haïtienne de Football, Dr. Yves Jean Bart, écarté de ses fonctions depuis plusieurs mois, a été blanchi par la Justice haïtienne dans le dossier relatif aux accusations de viol sur mineures portées contre lui.

Dans une note parue ce jeudi, Dadou Jean Bart, suspendu de la présidence de la FHF en attendant les résultats de l’enquête conduite par la FIFA, a salué cette décision du système judiciaire haïtien «de nettoyer son nom suite aux multiples fausses accusations».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Aux dires de M. Jean Bart, les attaques incessantes portées contre lui sont des mensonges sans fondement. « Après des mois de fausses allégations, aucune présumée victime et aucun témoin ne se sont manifestés publiquement », a précisé la note.

Le système judiciaire haïtien n’a pas pu identifier une seule victime, malgré la garantie de protection et la sécurité des victimes présumées par l’Office de Protection du Citoyen, selon Dadou Jean Bart. Sur ce point, le contact avec les organisations de défense des droits humains dont Human Rights Watch, Kay Fanm, Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA), entre autres, n’a pas porté de fruits.

Rappelons que ce dossier de viol sur les jeunes footballeuses du Centre FIFA Goal a été dévoilé par le journaliste Romain Molina, dans le journal britannique The Guardian.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    19 novembre 2020, 14:49

    Se pou Bwat yo rele "office de protection du citoyen" an te fe fanmi Viktim sa yo jwenn LAJAKTIS ( nwen byen ekri l): Mireille Durocher Bertin, Brignol Lindor, Jean Leopold Dominique, Jean Yvon Toussaint, Marc Andre Dirogene, Ricot, Jean Anil Louis Juste (eddy jackson alexis bliye l), Eric Pierre, Jean Lamy, Max Mayard, Weber Adrien, Ghana Joseph, Monferrier Dorval, Gregory Saint-Hilaire, Evelyne Sincere, Jimmy Telson, elatriye. Apre Bwat yo rele"office de protection du citoyen" fe yo jwenn LAJAKTIS, le sa a, fanmi ti medam yo ap vinn konfronte prezime Krevado’ Dadou Jean Bart.

    Tankou misye JOSUE PIERRE-LOUIS, prezime zozolye Dadou Jean Bart pa fouti netwaye non l. Menmsi te gen Lajistis nan peyi a, Yves Jean Bart pat fouti lave non l Dega finn fet net nan Opinyon Piblik la. E san bliye, Jean Bart te afime nan Anket RNDDH te fe sou dosye a, li gen yon pitit ak yon fanm ki te nan seleksyon nasyonal la.

    Se menm jan tou pou Kadejake Evans Lescouflair, gen yon jen gason ki te akize misye pou tet li te demonte trou dada l. Bagay sa a te fe yon Gwo Bwi nan peyi a. Mwen pa konnen kijan sa te fini nan LAJAKTIS . Se le sa a, tout moun te vinn konnen akle Lescouflair se yon gwo 66. Se vi prive misye, men li pat bezwen tonbe nan fe Jacques Cadet sou moun. Si se te vre. Men kom nou konnen, nan peyi nou Lafimen pa leve san Dife…

    Fanmi ti medam yo Pat Egare Net!!! Yo konnen pou yo te Proteje pitit yo kont LAJAKTIS, pou yo pat kwe nan oken Bwat yo rele "office de protection du citoyen" ki pa menm konnen kijan pou l rele chen l nan yon peyi KAO.

    Nan peyi ki pa "durije ak administre" fanmi ti medam yo te fe byen net!!! Sa montre yo te byen aprann leson Mireille Durocher Bertin…. ak Marie Christine Jeune yo. VIOLA ROBERT kontan pou yo…

    Prezime zozolye Yves Jean Bart pote Etanp lan pou lavi. Pa gen oken LAJAKTIS ki ka netwaye l. E se pa yon Mirlande Liberus Pavert ki ka demanti m.

    Obsevatwa zafe Nasyonal ak Entenasyonal

    REPLY