Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy risque quatre ans de prison

Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy risque quatre ans de prison

Une peine de quatre ans d’emprisonnement a été requise contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy, soupçonné d’avoir conclu un pacte de corruption.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’ancien haut magistrat Gilbert Azibert et avocat de M. Sarkozy, risquent de connaitre le même sort, avec cinq années d’interdiction professionnelle à l’encontre de l’homme de loi.

Les trois hommes sont soupçonnés d’avoir conclu un « pacte de corruption » en 2014. Nicolas Sarkozy aurait obtenu des informations protégées par le secret, via Thierry Herzog, auprès de Gilbert Azibert, sur une procédure à la Cour de cassation, en échange d’un coup de pouce pour un poste à Monaco, rapporte Le Parisien.

Lundi, Nicolas Sarkozy a rejeté les accusations portées contre lui, affirmant n’avoir jamais eu d’informations privilégiées.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Endijèn
    8 décembre 2020, 15:52

    Sanble fanmi kolonel M. Kadhafi te antere l tet anba nan dengonn misye. Se pa posib, misye nan tout kalite demele ak lajistis. Misye bliye se pa nan ansyen koloni l HAITI li ye, men se La France. Pa gen Ti m Bwa sech, IMMUNITE, IMPUNITE ak pwenba. Depi w fe zak Malonet, Kod Lajistis ap pase nan tet ou. Prizon pa fet pou Arnel Joseph yo selman, men li fet tou pou Bellerive yo.

    REPLY