Affaire Dorval: CADDHO invite le cabinet d’instruction à mener à bien son enquête

Affaire Dorval: CADDHO invite le cabinet d’instruction à mener à bien son enquête

Le collectif des avocats pour la défense des droits de l’homme (CADDHO) salue la saisine, par le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, du cabinet d’instruction dans le cadre de l’affaire relative à l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince.


 
Le collectif des avocats pour la défense des droits de l’homme n’en démord pas ! Il faut que l’enquête relative à l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince aboutisse, persiste le porte-parole du CADDHO, Me Arnel Rémy qui appelle le cabinet d’instruction à ne pas céder aux éventuelles menaces politiques que pourrait soulever cette affaire.
 
En ce sens, l’homme de loi invite le pouvoir exécutif à mettre à la disposition du cabinet d’instruction des moyens matériels afin qu’il puisse mener à bien son enquête.

Arnel Rémy salue la demande de la conférence internationale des barreaux qui manifeste sa volonté de prendre part à l’enquête. Ce qui, selon lui, prouve que l’internationale prend au sérieux cet assassinat.  De quoi, selon l’homme de loi, être optimiste quant à l’aboutissement de l’enquête.
 
Par ailleurs, le collectif des avocats pour la défense des droits de l’homme (CADDHO) en profite pour demander aux autorités judiciaires et policières à tout mettre en œuvre afin que justice soit rendue aux autres victimes bu banditisme qui sévit dans le pays.
Aussi, Me Arnel Rémy appelle les autorités concernées à prendre des mesures de nature à garantir un climat sécuritaire dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *