Agressions policières: l’IGPNH annonce des sanctions contre les agents coupables

Agressions policières: l’IGPNH annonce des sanctions contre les agents coupables

Les policiers impliqués dans des actes d’agression à l’encontre des manifestants seront punis, affirme l’Inspection Générale de la PNH.

Une enquête a été ouverte au niveau de l’inspection générale de la police nationale en vue d’identifier les policiers ayant bastonné, lors de la journée de mobilisation du 9 Juin dernier, un citoyen.

L’inspecteur général adjoint de l’IGPNH, Jean Claude Benjamin, annonce que l’institution policière sévira contre tous les policiers impliqués dans ces actes arguant que leur comportement constitue une entrave aux efforts déployés de nature à renforcer le professionnalisme de l’institution policière.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le commissaire divisionnaire rappelle aux agents que leur rôle premier est de protéger la population. «Il est inacceptable que des policiers commettent des abus de pouvoir contre la population», a déclaré Jean Claude Benjamin qui dit déplorer les agissements de ces policiers.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *