« Aucune mesure gouvernementale n’est prise pour nuire à Jean Henry Céant », dixit Jean Michel Lapin

« Aucune mesure gouvernementale n’est  prise pour nuire à Jean Henry Céant », dixit Jean Michel Lapin

Pour imprimer sa marque a la tête de la Primature, le Premier ministre a.i. fraichement installé, Jean Michel Lapin, a annoncé 15 mesures traduisant l’ensemble de ses priorités, lors d’un conseil de Gouvernement, tenu le vendredi 22 mars. Ces mesures ont suscité des remous dans le pays. Plusieurs observateurs croient que l’actuel chef du gouvernement veut taquiner son prédécesseur. Jean Michel Lapin dément et apporte des précisions.

C’est la 13ème décision prise au cours de ce conseil de Gouvernement qui a mis la puce à l’oreille des observateurs.
A travers cette décision, Jean-Michel Lapin a instruit le secrétaire général de la Primature «de dresser un rapport de tous les véhicules qui ont été mis à disposition du Premier ministre Céant; de laisser, au regard de la loi, à sa disposition, le nombre de véhicules auxquels il a droit en tant qu’ancien Premier ministre et de prendre toutes les dispositions pour que les autres véhicules soient retournés à la Primature d’ici le vendredi 30 mars 2019 ».

Le Premier ministre par intérim a, en outre, demandé aux ministres de soumettre à la Primature la liste de tous les véhicules gardés illégalement afin de porter plainte.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’ensemble de ces décisions ne visent pas l’ancien premier ministre Jean Henry Ceant comme l’insinue plus d’un. Elles visent tous les ministres qui ont une responsabilité au sein d’un ministère, qui doivent gérer leur parc automobile automobile, justifie l’actuel chef du gouvernement.

L’Etat ne peut plus continuer à acheter des automobiles. Cet argent pourrait être utilisé dans le cadre du développement du pays, dit-il.

Jean Michel Lapin a, en outre, précisé que ces mesures sont inscrites dans le cadre de la continuité de l’Etat. Il dit ne pas vouloir réinventer la roue. Le locataire de la Primature tente de faire appliquer des mesures qui ont été prises par l’ancien ministre Jack Guy Lafontant. Des mesures qui seront utiles à la République, conclut-il.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *