Bilan: 10 arrestations, 4 armes à feu saisis par la PNH

Bilan: 10 arrestations, 4 armes à feu saisis par la PNH

La police nationale d’Haïti a procédé à l’arrestation de 10 invidus dont deux présumés bandits notoires, au moins 4 armes à feu ont été saisies dont une appartenant à un policier, assassiné dans l’exercice de ses fonctions et 2 téléphones portables saisis, lors des opérations menées par les autorités policières dans le département de l’Ouest.

Parallèlement, une vingtaine de personnes ont été assassinées par balles dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

L’institution policière a recensé également une dizaine de personnes blessées par balles par de bandits, selon le porte-parole de la PNH, le commissaire municipal Michel Ange Louis Jeune.

Ce dernier informe qu’une trentaine de véhicules dont des taxis motos ont été volés dans la région métropolitaine.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le porte-parole de la police nationale d’Haïti attire l’attention de la population sur la mauvaise pratique que constitue « le lynchage des présumés bandits ».

L’institution policière a recensé 5 cas de lynchages en moins de 2 mois, regrette le commissaire municipal.

Il cite en exemple l’incident survenu dans la commune de la Croix-des-bouquets au cours duquel des habitants ont lynché 3 présumés bandits armés circulant à bord d’une moto.

Michel Louis Jeune fait remarquer que personne n’a le droit de se faire justice. Il invite la population à confier aux autorités policières les présumés bandits pour les poursuites judiciaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *