Caducité du parlement : Des sénateurs bloqués à l’entrée ce mardi

Caducité du parlement : Des sénateurs bloqués à l’entrée ce mardi

Un important dispositif de sécurité est actuellement remarqué devant les locaux du Parlement haïtien, ce mardi. Des sénateurs dont le mandat est arrivé à terme, hier lundi, auraient été interdits d’accéder au palais législatif.

Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) dressent un cordon de sécurité à l’entrée, empêchant ainsi à la voiture du Sénateur Carl Murat Cantave d’investir la cour du Parlement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des individus se réclamant être des employés de l’institution seraient dans la même situation.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    14 janvier 2020, 16:04

    Ebyen LETA ta ate plat net vre. Si le mandat des AVADRAS touche a’ leur fin, et puis, sans aucune autorisation de l’Executif, ils veulent REBIBIS. On n’a jamais vu cela dans aucun pays au monde.

    "PEYI LOK" des Petevi Verella, Augustin…, Nenel…, Dorsainvil, Komokyel et Michel, a pris fin. JOVENEL MOISE a pour DEVOIR de diriger dans le sens de la population. Les Slogans, "ti lolit, gwo lotit," ou Popot Bannnan ont fait leur chemin. Maintenant JOKO doit se metamorphoser en MOUN pour laisser un tant soit peu ses empreintes au pouvoir. C’est ce que beaucoup de compatriotes souhaitent voir. En attendant le Changement du Systeme, pour le moment, VORBE, ZURAIK…..ABDALLAH peuvent laisser "TI RES LA POU PEP LA."

    En 2011 et 2016, les votants n’avaient pas confier la destinee du pays aux candidats Martelly et Jovenel, dans le but de diriger a’ la Maniere des freres siamois Aristide/Preval. C’est Mille fois prouver dans le pays, les Elections Frauduleuses et la MAUVAISE GOUVERNANCE menen/meneront au CHAOS.

    L’ecriture constitue pour moi un Besoin. Je suis fatigue’ de voir mon pays s’installer dans la voie du "Shithole" avec Aristide…. et Jovenel. Point Barre.

    REPLY