Cap-Haïtien: Encore un autre drapeau américain brûlé par des manifestants

Cap-Haïtien: Encore un autre drapeau américain brûlé par des manifestants

Un groupe d’individus ont brûlé un drapeau américain non loin de la mairie du Cap-Haïtien pour demander au gouvernement américain de se désolidariser du prédisent, Jovenel Moïse.

Ces protestataires qui exigent la démission du président ont dénoncé l’ingérence du gouvernement américain dans les affaires internes du pays. Ils rendent les USA responsables de la situation de misère dans laquelle se trouvent la population haïtienne depuis des décennies.

Ces manifestants en colère ont tenté d’incendier les locaux de l’Alliance Française du Cap-Haïtien. Ils accusent le gouvernement français d’être parmi les pays qui soutiennent le président Jovenel Moïse au pouvoir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que le 16 février dernier, un groupe de manifestants avaient brûlé un drapeau américain au carrefour de l’aéroport. Ils avaient scandé : « A bas les Américains, Vive Poutine », pour appeler à l’aide de la Russie en vue de résoudre la crise qui paralyse le pays.

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

4 Comments

  • Mince
    28 octobre 2019, 13:21

    Quand les américains vont vous foutre dehors chez eux il ne faut pas jouer aux victimes, bande de idiots sans nom…

    REPLY
    • Pierre Jean Lucsene@Mince
      29 octobre 2019, 06:25

      Si vous ne comprenez pas ce geste, c’est que vous êtes un retardé mentale. Que leur regarde si les américains les écartent de leur territoire ? Trump a fait plus que cela. Il nous a traités de «shit hole». Imbécile, comprenez-vous la valeur caustique et étiologique de cette expression ?

      REPLY
    • Na@Mince
      29 octobre 2019, 16:09

      Un vrai ignorant…je te plains

      REPLY