Coronavirus: Haïti pourrait ne pas danser son rara cette année

Coronavirus: Haïti pourrait ne pas danser son rara cette année

La peur du coronavirus affecte aussi les activités culturelles en Haïti, car tout rassemblement est à éviter, selon les recommandations du gouvernement haitien qui vient d’annoncer que les festivités du rara et toutes autres manifestations culturelles fetées sur la voie publique sont interdites sur le territoire haïtien jusqu’à nouvel ordre.

Alors que la période pascale, durant laquelle les festivités de rara sont célébrées, approche à grand pas, le gouvernement haïtien à travers trois ministères, notamment celui de la culture et de la justice, a annoncé au grand public et aux opérateurs culturels que toutes les manifestations culturelles de rues sont interdites sur tout le territoire national jusqu’à nouvel ordre. Ce dans le cadre des mesures qui vise à diminuer le risque de la propagation du covid-19.

Cette mesure concerne foncièrement le rara, les salles de théâtre, de spectacles, de terrain de jeu, etc.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le gouvernement encourage la population haïtienne et les acteurs culturels à respecter scrupuleusement cette injonction et à les mettre en pratique.

Le gouvernement demande à chaque citoyen de s’impliquer dans le cadre de la lutte préventive pour contrer la pandémie. Chaque citoyen a la responsabilité de veiller à la santé publique en dissuadant les membres de sa famille, les amis, les voisins à adopter le comportement approprié pour empêcher la propagation du virus », a dit le gouvernement.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *