Coronavirus: Jovenel Moïse annonce ses premières mesures

Coronavirus: Jovenel Moïse annonce ses premières mesures

Le président de la République, Jovenel Moïse, s’est adressé à la nation, ce jeudi 19 mars, après la découverte de deux cas de coronavirus enregistrés dans le pays. Dans son intervention, il a annoncé les premières dispositions prises face à cette pandémie.

Haïti passe en phase 2 automatiquement après l’enregistrement de ces deux premiers cas. Désormais, les autorités doivent trouver des moyens adéquats pour stopper la propagation du virus.

Dans cette perspective, Jovenel Moïse a déclaré l’état d’urgence sanitaire. De ce fait, les écoles, les universités et les factories resteront fermées à partir de ce vendredi.

Le locataire du palais national a déclaré le couvre feu sur tout le territoire national, en interdisant tout rassemblement dépassant 10 personnes.

Pour essayer de contrôler les agents économiques, il annoncé que le gouvernement à travers le ministère du commerce, prendra des sanctions contre toutes les personnes qui essaieront de faire du marché noir avec les médicaments, les produits hygiéniques et alimentaires.

À partir de minuit, tous les ports et aéroports seront fermés. Sauf le transport de marchandises est autorisé à un personnel réduit, a-t-il dit annonçant qu’un groupe de travail spécial est mis sur pied pour analyser et faire des recommandations au gouvernement sur des mesures lui permettant de faire face aux impacts économiques de la pandémie.

Jovenel Moïse a demandé, en outre, une rotation hebdomadaire au niveau de 50% des fonctionnaires de l’État qui travaillent dans des espaces exigus. Les autres sont conseillés de faire le télétravail.

Les personnes faisant partir de la population à risque qui ont des maladies chroniques doivent prendre des précautions, a exigé le garant de la bonne marche des institutions qui demande aux employeurs de ceux qui travaillent dans ce domaine d’améliorer leurs horaires.

Jovenel Moïse appelle à la solidarité de toute la population pour faire face au covid-19 tout en l’exhortant à respecter les règles d’hygiènes.

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Johnny Chery
    20 mars 2020, 08:18

    On vient de recenser 2 cas, nous n’avons pas de bateaux de croisières qui arrive dans nos ports, les aeroports sont fermés, les frontières sont fermés…ça c’est de la panique, je n’ai jamais vu une généretion d’ Haitiens aussi nul …ils veulent reglé autre choses ses mésures ce n’est pas pour le coronavirus…yo jwen’n 2 ka ki se 2 etranje, nan ki depatman yo ye…? Poukisa gran’m maten sa misye bloke peyi a la? mwen bliye men’m imite nou pa konn imite.

    REPLY
  • Pierre Jacques Jacques Ferdinand
    20 mars 2020, 16:18

    Il ne faut pas que le gouvernement haïtien pense qu’ il va utiliser le Covid-19 pour qu il s enrichisse personnellement comme c’était le cas pour le tremblement de terre et de mathews et j en passe. Cette fois ci le Corona va faire des ravages à tous les niveaux de la société haïtienne. Vu que tous les ports et aéroports sont fermés je suis en train de me demander comment vous allez faire pour aller se faire traiter chez l oncle Sam. Vu que vous n avez pas construit des hôpitaux décents en Haïti Bande sans honte.

    REPLY
  • Bien aimé Arold
    20 mars 2020, 21:23

    Commentaire *

    REPLY