Coronavirus: un greffier meurt, le Tribunal de Première Instance ferme ses portes

Coronavirus: un greffier meurt, le Tribunal de Première Instance ferme ses portes

Suite au décès d’un greffier testé positif, le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince ferme temporairement ses portes.

L’annonce a été faite, ce mercredi 3 juin, par le Doyen du Tribunal, Maître Bernard St Vil, qui a trouvé l’aval du Chef du Parquet de cette juridiction, Jacques Lafontant.

Selon les déclarations de Me Bernard St Vil, « les activités sont suspendues au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince pour trois jours ».

Pendant ce laps de temps, Me Jacques Lafontant a prévu la désinfection des bureaux du Tribunal de Première Instance afin d’assurer la sécurité des employés et leur offrir un espace de travail sain.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *