De plus en plus effacé, Joseph Jouthe a visité des bâtiments de la Cité administrative

De plus en plus effacé, Joseph Jouthe a visité des bâtiments de la Cité administrative

Le Premier ministre, Joseph Jouthe, a visité, lundi 26 octobre 2020, deux des bâtiments de la Cité administrative situés à la rue de la Réunion au centre-ville dont les travaux ont été lancés en septembre 2016. Cette cité comprend la Cour Supérieure des Comptes, le Palais des Finances, la Direction Générale des Impôts et l’Administration Générale de la Douane.

La majorité des bâtiments sont complètement achevés. Celui qui doit loger la Cours Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) notamment sera inauguré le 3 novembre prochain, selon le premier ministre, Joseph Jouthe.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il est doté d’une grande salle de conférence, des salles d’audiences et de conférences accessibles aux personnes handicapées. Composé de 6 étages, ce bâtiment respecte les normes parasismiques et anticycloniques capables de résister à un tremblement de terre de magnitude de 7,5 sur l’échelle de Richter

Le chef du gouvernement a visité par la suite les locaux de la Faculté des sciences de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) sévèrement endommagés lors du séisme du 12 janvier 2010. Joseph Jouthe a pu constater qu’il reste peu de travail à faire pour que cette entité de l’UEH retrouve son fonctionnement normal. Ce bâtiment académique respecte également les normes parasismiques.

Après le centre-ville, le chef du gouvernement s’est dirigé vers les nouveaux locaux de la direction générale de la Police Nationale d’Haïti et de la Direction de la Protection civile, à Clercine, Tabarre.

Joseph Jouthe s’est réjoui de l’état d’avancement de ces travaux. Pour lui, ce bâtiment flambant neuf va améliorer les conditions de travail des agents de l’institution policière dont de la direction central de la judiciaire (DCPJ)
Le premier ministre en a profité pour renouveler son support à la PNH.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *