Des enseignants menacent de prendre les rues au mois de janvier

Des enseignants menacent de prendre les rues au mois de janvier

La plateforme des Syndicats d’Enseignants compte intensifier sa mobilisation dans le but de faire plier le gouvernement face à ses revendications. Conditions de travail, nomination en attente ou encore réajustements salariales font partie de leurs nombreuses demandes.

Constatant que le nouveau projet de budget, 2018-2019, alloué à l’Education Nationale est insuffisant au regard des défis futurs qu’attendent l’un des plus gros Ministères de la République en terme de ressources humaines.

 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La porte-parole du syndicat, Magalie Georges, souligne que son organisation va soumettre, dès ce vendredi, un cahier de charges auprès des services du Premier ministre, Jean Henry Céant.

 

Enfin, le numéro un de la plateforme annonce vouloir passer à la vitesse supérieure, si le gouvernement continue de faire la sourde oreille; des manifestations seront programmées à partir de la deuxième semaine de janvier 2019.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *