Deux bandits expliquent comment appartenir au gang de « Ti je »

Deux bandits expliquent comment appartenir au gang de « Ti je »

Deux bandits capturés par des habitants vivant sur la frontière haitiano-dominicaine ont été identifiés comme étant des membres du gang dirigé par Ti je, Chef de gang tué à Delmas 83 par des agents de la BRI deux jours après le massacre perpétré le 24 avril 2019, à l’impasse Eddy à Carrefour-Feuilles. Huit personnes ont été tuées et 12 autres blessées.

Ces deux bandits dans la vingtaine disent avoir été contraints d’intégrer le gang de Savanne pistache sous l’insistance de Ti Je qui a menacé de les tuer s’ils refusent.

Intégrer le gang Ti je est facile il suffit que celui-ci te réclame, a expliqué l’un d’entre eux aux habitants qui les ont capturés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement, ils disent n’avoir jamais tué de policier et Ti je non plus. Cependant, un képi de policier de l’unité de sécurité général du palais national a été trouvé en possession de ces deux présumés bandits ligotés avec des cordes faites de pite.

Rappelons qu’avant sa mort, Ti Je avait déclaré sur les ondes d’une station de Radio avoir braqué un véhicule de police avec 4 agents armés à son bord.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *