Donald Trump admet pour la première fois la victoire de Joe Biden mais évoque « des élections truquées »

Donald Trump admet pour la première fois la victoire de Joe Biden mais évoque « des élections truquées »

Le président américain reconnait la victoire de Joe Biden. Cependant, il avance que l’élection présidentielle américaine a été truquée. Des accusations de fraudes qui ne sont pas fondées.

Dimanche matin, parmi ses nombreux tweets et retweets colériques, il a, pour la première fois, mentionné explicitement la victoire de Joe Biden. « Il a gagné parce que l’Élection était truquée », a-t-il écrit, huit jours après l’annonce des résultats de l’élection présidentielle.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Certes, le président américain a une nouvelle fois mis en avant l’hypothèse de fraudes massives, aucun élément concret ne vient corroborer ses dires.

Un peu plus d’une heure plus tard, il a supprimé son message d’aveu. « Il a seulement gagné aux yeux des MEDIAS FAKE NEWS », a-t-il lancé.
« Je ne concède RIEN ! La route est encore longue. L’élection était TRUQUÉE ! », a ajouté le président, qui n’a pas pu être réélu contrairement à ses trois prédécesseurs Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton.

L’élection qui a conduit Joe Biden au pouvoir est « la plus sûre de l’histoire des États-Unis », selon la CISA.

Joe Biden a remporté 306 grands électeurs, contre 232 au président sortant, soit le score inversé de la victoire du milliardaire républicain face à Hillary Clinton en 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *