Dossier ONAMART-ONAPHARMA : Youri Latortue et sa mère attendus à l’ULCC

Dossier ONAMART-ONAPHARMA : Youri Latortue et sa mère attendus à l’ULCC

L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) entend auditionner l’ancien sénateur Youri Latortue, jeudi prochain, dans le cadre d’une enquête autour du prêt accordé par l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA), pour le programme ONAMART-ONAPHARMA.

« La direction générale de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) vous demande de bien vouloir vous mettre à sa disposition pour une audition qui se tiendra le jeudi 13 août 2020, à 10 heures du matin, au local de l’ULCC, sis au # 13, rue Sapotille, Pacot », lit-on dans une lettre adressée à l’ancien élu de l’Artibonite.

Bien avant l’audition de l’ancien sénateur, Marie Immacula Cantave, est attendue à l’ULCC le 11 août. Elle devra s’expliquer sur le prêt que l’ONA lui a accordé dans le cadre du même programme.

Le directeur général de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph, invite M. Latortue à se présenter avec le mandat qui lui a été octroyé par Mme Marie Immacula Cantave, selon des propos qu’il a tenus à l’émission Haïti Débat, cette semaine, sur Scoop FM.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Antoine Langamier
    6 août 2020, 22:58

    Dans le cadre de l’ "État marron," avant de devenir le président de la République, par rapport à ses relations, Jovenel Moise avait bénéficié aussi des prêts en veux-tu en voilà. LA RAMPE DE LANCEMENT et la Portion Magique Banane. Jusqu’à présent, le pays ne connait pas vraiment si l’entrepreneur Jovenel Moise avait acquitté les dettes. Vèkèlè.

    Youri Latortue se trouve dans la situation antérieure de Jovenel Moise. Bien avant d’être un sénateur, il connaissait du bout des doigts les rouages de l’État contre la Nation. Il jouissait de ses relations et son pouvoir, en vue de mettre l’ONA à son profit. Depi sou Lavalas (1991-2011), kantitite palmantè ki dèchèpiye ONA. L’État marron a encore du temps pour demander des comptes… À l’avènement des pilleurs en face et alliés, qui parlent de la "Transition de Rupture" à n’en plus finir sur les ondes de radio Kiskeya.

    La réaction du "pouvoir" est compréhensible. Il met Youri Latortue sur la défensif dans ses velléités de déboulonnage. L’État marron continue sa route, au détriment des "TÈT KANNA." Point barre.

    REPLY
    • Antoine Langamier@Antoine Langamier
      6 août 2020, 23:01

      Il met Youri Latortue sur la Défensive dans ses velléités de déboulonnage.

      REPLY