Élections : Jovenel Moïse continue de tendre la main à ses opposants

Élections : Jovenel Moïse continue de tendre la main à ses opposants

Le président de la République, Jovenel Moïse, continue d’appeler les acteurs, spécialement ses opposants, à dialoguer en vue de trouver un moyen d’organiser les élections dans le pays.

« Les élections sont obligatoires », a déclaré le locataire du Palais national arguant que la seule façon pour un président de passer le pouvoir, c’est à travers les urnes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le president Jovenel Moïse n’a, une fois de plus, pas manqué l’occasion de s’en prendre à un groupe de politiciens qui veulent maintenir le statu quo en réclament sa démission anticipée du pouvoir.
  
“ Aujourd’hui, le temps du partage du gâteau est révolu. Le peuple comprend finalement ce petit jeu ”, a déclaré le president Moïse.

En outre, le chef de l’État a informé avoir déjà rencontré des acteurs de l’opposion autour de la faisabilité des prochaines compétitions électorales.

De plus, le locataire du Palais national a annoncé s’être entretenu avec les membres du Conseil Électoral Provisoire autour de la mise en branle de la machine électorale.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *