Fin de deux journées de réflexions sur la crise en Haiti

Fin de deux journées de réflexions sur la crise en Haiti

Des partis politiques de l’opposition et des représentants du pouvoir viennent de boucler, ce mercredi 18 décembre, deux journées de réflexions autour de la crise politique, sociale et économique qui secoue le pays depuis quelques temps.

« C’est un pas positif et une démarche constructive qui doit se poursuivre afin de rassembler tous les secteurs représentatifs de la société en vue de la résolution de a crise », écrivent des leaders qui ont participé à cette rencontre dans une note.

Le sénateur Joseph Lambert du Coordonnateur de Konbit Nasyonal (KONA) Paul Denis, Coordonnateur de Inifos, Éric Jean-Baptiste, Secrétaire Général du RDNP sont les seuls signataires de ce document informatif de la réunion qui vise à trouver une issue à la crise.

Cependant, plus de dix leaders avaient signé la première note d’information portant sur le début de cette rencontre.

La rédaction de Haïti 24 a tenté vainement de rentrer en contact avec certaines personnalités qui ont participé à ces deux journées de réflexions.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    19 décembre 2019, 01:20

    Je ne comprends pas, le train de la "transition de rupture ou réfondatrice" des Antoine Augustin, Paul Antoine Bien-Aimé (Vs Sonel Jean-François. Pwezime petrovolè Jean Max BELLERIVE te choute/revoke Sonel, mwen pa fè pati San Memwa yo) …et Leslie Voltaire ne fonctionne pas. Avec une certaine presse en soutien qui fait semblant de défendre la population, ils prennent tous les haitiens pour des "analfabèt pa bèt." Le Secrétaire Général du RDNP, Éric Jean-Baptiste est en train de respirer. Parait-il, "peyi lòk" a fait son chemin. La montagne n’a pas accouché même une souris zwit zwit à la dimension d’un pòpòt bannann. Des coqs ploum. Sakalakawèl

    REPLY