Fonctionnement boiteux de la PNH, le RNDDH accuse le Présidence et la Primature

Fonctionnement boiteux de la PNH, le RNDDH accuse le Présidence et la Primature

Le service d’intelligence de la PNH reçoit 24 millions de gourdes sur 1 milliards de gourdes décaissés, le reste est partagé entre la présidence, la primature et le MICT, a révélé d’entrée de jeu, Pierre Espérance.

Le Directeur exécutif du Réseau National de Défense de Droits Humains est revenu sur les problèmes qui empêchent le bon fonctionnement de la  Police Nationale d’Haïti. Il a fait une révélation troublante sur l’une des difficultés majeures qui empêchent la PNH de mener à bien
sa mission.

Le militant de défense de droits humains a révélé que sur un milliards de gourde destiné au service d’intelligence de la PNH, l’institution ne reçoit que 24 millions de gourdes. Le reste de ce fonds est partagé entre la primature, la présidence et le Ministère de l’Intérieur et des collectivités Territoriales.

Les 24 millions que reçoit l’institution policière  ne suffisent pas pour faire le travail, souligne Pierre Esperance. C’est ce qui explique, selon lui, l’inefficacité du service de renseignement du pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le palais national a reçu cette année 484 millions de gourdes  pour son service. La primature 129 millions, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales ,266 millions de gourdes, ajoute-t-il, précisant que Jean Michel Lapin reçoit tous les mois 35 millions de gourdes pour le service d’intelligence.

Le responsable du RNDH en a profité pour donner son opinion sur le mandat de l’ancien directeur général de la PNH. Il a salué les travaux qu’il a réalisés à la tête de cette institution.

« L’ ex DG n’ a jamais impliqué la PNH dans les violation de droits humains alors que tout au long de son mandat l’exécutif et le parlement n’ont cessé de financer les gangs armés au lieu d’équiper la PNH  » a-t-il conclu.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *