Frais de stage : L’Université Quisqueya étouffe ses étudiants en médecine

Frais de stage : L’Université Quisqueya étouffe ses étudiants en médecine

Des étudiants de la faculté de médecine de l’Université Quisqueya (UniQ) ont prévu d’organiser un mouvement de protestation, tôt ce lundi matin, dans les locaux de l’institution pour demander aux responsables de l’UNIQ d’annuler les frais réclamés pour couvrir la période de l’internat.

Les étudiants protestaires ne veulent plus verser de frais exigé par l’UNIQ pour se procurer les matériels médicaux dans le cadre de leur stage, car, selon eux, ils avaient déjà payer le frais de l’internat depuis la 1ère année de la faculté conformément aux clauses passées au moment de leur intégration.

« Une partie de l’argent que les étudiants ont déboursé pour le paiement de la 1ère année de la faculté devrait être réservée pour l’nternat, c’est au beau milieu de l’année que les responsables nous ont exigé un frais spécifique pour nos stages. Les étudiants ont dû alors déboursé une somme de 51 mille gourdes supplémentaires « , a expliqué l’un des protestataires.

« Malgré l’argent qui a été versé, les étudiants ont débuté, en janvier 2020, leur stage sans les équipements adéquats », a poursuivi le protestataire rappelant que les étudiants ont été contraints d’ arrêter en mars dernier leur stage à cause de la présence de la covid-19.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

À présent l’université fixe la reprise de internat pour le 1er juillet prochain. A cet effet, ils ont mis un bus disponible à l’université pour déposer les étudiants qui ont accepté de payer l’argent demandé pour l’internat à leur site respectif. « Nous allons bloquer le départ du bus, a dit un protestataire avant d’ajouter que les étudiants ont plus que jamais besoin d’équipements en cette période marquée par la pandémie.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Le prince
    29 juin 2020, 15:15

    Il est inadmissible d’accepter un tel montant. Je comprend que c’est un abus de la part de l’université de Quisqueya en raison de la covid19 ils ne devraient pas exiger des stagiaires de payer ce montant.cest un abus de pouvoir et c’est du vol.

    REPLY