Garry Bodeau menace d’enfiler son costume d’opposant

Garry Bodeau menace d’enfiler son costume d’opposant

Le président de la chambre basse, Garry Bodeau, dans une interview accordée à une station de Radio de la capitale a fait part de son intention de se désolidariser du pourvoir en place s’il ne parvient pas à trouver une entente avec le président de la République, Jovenel Moïse.

Le président de la chambre des députés, soutenu par 60 collègues, menace de renforcer l’opposition au pourvoir qui ne cesse de s’agrandir.

Jovenel Moïse a perdu deux alliés de taille en un mois. Joseph Lambert, président du Sénat de la République à deux reprises et le sénateur de la Grand-Anse, Sorel Jacinthe.

Le locataire du Palais national a déjà perdu et est en passe de perdre des alliés au Parlement dans un contexte où son dernier Premier ministre nommé, Fritz William Michel, devra présenter l’énoncé de sa politique générale, le vendredi 23 août à la chambre basse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *