Gaspillage de deniers publics : des organisations demandent à la CSC/CA d’enquêter sur le Parlement

Gaspillage de deniers publics : des organisations demandent à la CSC/CA d’enquêter sur le Parlement

‘’Ensemble contre la corruption’’, une structure regroupant plusieurs organisations de défense des droits humains, sollicite de l’intervention de la Cour Supérieure des Comptes pour une vérification des comptes de la chambre des députés et du Sénat de la République. Par cette demande, ‘’Ensemble contre la corruption’’ souhaite que la CSC/CA rassure l’opinion publique de la bonne gestion ou non des fonds de l’Etat.

Dans une correspondance adressée au président de la cour des comptes, Pierre Volmar Demesyeux, ‘’Ensemble contre la corruption’’ justifie sa demande par le fait que des informations troublantes diffusées dans les médias, assimilables à des dénonciations par la clameur publique, font état de gaspillage des fonds de l’Etat, au sein de la chambre des députés. 

Ces organisations, dont CARDH, CEDH, CE-JILAP, CONHANE, CRESFED, PAJ, RNDDH, SKL ont fait remarquer que ces informations sont de nature à renforcer la perte de confiance quasi-générale du peuple haïtien dans ses institutions. Il est donc du devoir de la CSC/CA, selon ces organisations, de s’assurer de l’application des normes de comptabilité publique et du respect de tous les principes de la bonne gouvernance pour toutes les dépenses publiques, y compris celles assurées par les deux branches du Parlement. 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La chambre des députés et le Sénat de la République, deux institutions qui constituent le pouvoir législatif, doivent aussi se soumettre au principe de vérification de comptes par les instances qualifiées par la loi. 

 

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Gwodlo
    12 avril 2019, 09:44

    Always

    REPLY