X

X


Grand-Anse-Insécurité : les bandits désarment les policiers

Grand-Anse-Insécurité : les bandits désarment les policiers

Le phénomène de l'insécurité gagne du terrain dans plusieurs communes du département de la Grand-Anse.

En moins de quinze jours, au moins 3 policiers ont été désarmés par des individus lourdement armés.

Pour certains membres de la population, “c’est du jamais vu” tandis que que pour les autorités policières dans ce département , c’est “un phénomène nouveau”.

Malgré la présence des patrouilles policières dans plusieurs rues de ces communes, des tirs d’armes automatiques sont entendus tous les soirs.

Une situation qui a de fort impact sur la vie des habitants dans la commune de Jérémie et ses environs. Les policiers ne sont pas assez équipés pour mettre ces bandits hors d’état de nuire.

Face à cette situation, les cas de vol de bétails se multiplient dans plusieurs sections communales de Jérémie. Un fléau qui tue l’élevage, ce qui constitue les épargnes bancaires des paysans. A présent, ils sont en train de tout perdre.

Certains sont venus avec leur véhicule au cours de la nuit, ils ont pris les bœufs et les ont dépecés sur place  pour ensuite transporter les viandes dans d’autres endroits du pays. Ces hommes sont lourdement armés, déplorent un éleveur dépassé par les évènements. Le phénomène de “Loup-rarou” ne fait plus peur à ces bandits armés.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • ALTEUSReculomme
    16 mars 2019, 20:29

    Ça c’est vraiment terrible pour le département de lagrand’Anse ,que les autorités policières et politiques de ce département agissent pour éradiquer ce fléau et surtout avec la participation de toute la communauté grandanslaise.

    REPLY