X

X


Haïti/ À Pedernales, les Dominicains réclament le retour des Haïtiens.

Haïti/ À Pedernales, les Dominicains réclament le retour des Haïtiens.

Des Dominicains ont manifesté, ce mercredi 28 mars, à Pedernales afin d'éxiger le retour des haïtiens dans cette zone. Ce mouvement de rue organisé par les Dominicains est de presser les autorités de réouvrir la frontière au niveau de Pedernales, fermée depuis le 12 mars dernier suite à l'incident enregistré dans cette zone frontalière qui a conduit à la chasse des ressortissants haïtiens dans la zone.

La fermeture de ce marché bi-national de Pedernales a entraîné, selon les protestataires , un ralentissement des activités économiques provoquant, ainsi la mise au chômage d’ une partie de la population qui vivait essentiellement des échanges commerciaux avec les Haïtiens.

 

Les Dominicains en colère rejettent la faute sur le maire Luis Félix Matos (Minguito) qui a décidé de fermer ce marché afin d’éviter d’éventuels représailles.

 

Signalons que le commerce Dominicain ne peut pas fonctionner sans les Haïtiens qui sont leurs principaux clients.

 

Par ailleurs, au cours de la Semaine sainte, le ministère de la Défense dominicaine a renforcé certaines zones frontalières, dont Pedernales, pour empêcher l’entrée des étrangers qui profitent généralement de ces jours pour pénétrer le territoire dominicain.

 

Depuis quelque temps, le ministre de la Défense, Rubén Paulino Sem, a entamé des réunions avec les conseils municipaux de certaines villes frontalières afin d’exhorter les employeurs de la région de ne pas embaucher de travailleurs illégaux, alors que la saison de récolte est presque compromise avec la carence de travailleurs haïtiens.

150 nouveaux soldats et agents de police ont été envoyés pour rejoindre les troupes cantonnées dans les villes situées à la frontière, comme Elías Piña, Dajabón, Pedernales et Jimaní.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Sonel pierre
    31 mars 2018, 10:16

    Les haitiens vont- être toujours esclaves de ces indifférents êtres humains vu qu’ils ne naissent en eux les grandes idées contrutives ou memes de pitites.

    Les haitiens devraient savoir que leur vie meilleur se trouve là en Haiti et qu’il leur reste de faire travailler leurs idées tout un chacun pour voir comment developper ou réaliser quelques choses pour construire leur vie.Il nous savoir que aujourd’hui qu’il n’existe l’amour que les hommes partout au monde devraient avoir pour aimer les uns aux autres donc,on doit chacun créer son avoir avec ses propres efforts.

    REPLY