Haïti-Coronavirus : L’APCH entend protéger le département du Sud

Haïti-Coronavirus : L’APCH entend protéger le département du Sud

Les véhicules de transport en commun seront interdits d’entrer dans le département du Sud et de le quitter. L’Association des propriétaires et chauffeurs d’Haïti (APCH), branche Sud, adopte cette mesure dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Afin de protéger le département où aucun cas de contamination au Covid-19 n’est encore recensé, les syndicalistes de l’APCH croient qu’il est de bon ton d’appliquer des mesures préventives liées au secteur du Transport. Selon le responsable de cette structure, Bertrand Banatte, cette disposition entrera en vigueur à partir du dimanche 5 avril 2020.

En ce qui concerne les véhicules privés, un nombre restreint de personnes (quatre au plus) sera permis. Les personnes à bord seront soumises à des tests, selon M. Barnatte.

A rappeler que deux semaines après l’arrivée des premiers cas de contamination sur le territoire national, Haïti compte 18 personnes contaminées sur quatre départements : Ouest (12), Sud-Est (4), Artibonite (1) et Nord-Ouest (1).

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *