Haïti-Crise: La MiNUJUSTH favorable à des solutions pacifiques et prête à y apporter son soutien

Haïti-Crise: La MiNUJUSTH favorable à des solutions pacifiques et prête à y apporter son soutien

Dans un communiqué de presse en date du 6 octobre, la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) appelle les acteurs concernés à engager un dialogue inclusif afin de trouver une solution à la crise sociopolitique qui a un peu trop durée.

« La mission se tient prête à soutenir des solutions pacifiques que seuls les acteurs haïtiens peuvent concevoir, permettant de résoudre la situation actuelle et d’alléger les souffrances de la population, dans le respect des normes démocratiques et des principes des droits de l’homme », lit-on dans ce communiqué de la MINIJUSTH appelant les protagonistes à trouver une solution pacifique et durable à la crise par le truchement de discussions profondes et inclusives.

La MINUJUSTH appelle, en ce sens, les principaux acteurs à enterrer leur hache de guerre et oeuvrer en faveur d’un climat de vie favorable.

« La mission encourage les autorités de l’État ainsi que tous les acteurs et citoyens à s’abstenir de toute violence, de s’assurer du fonctionnement normal des écoles, des hôpitaux et des services d’urgence, et de permettre que les acteurs humanitaires puissent assister les populations les plus vulnérables », poursuit le communiqué 72 heures après que l’opposition radicale eut adressé une correspondance au secrétaire général de l’ONU lui demandant de ne plus soutenir les actions gouvernementales.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

4 Comments

  • Green nanbouda
    6 octobre 2019, 22:03

    Kolanguetttttt manman nation uni

    REPLY
  • Acsonneetienne a
    6 octobre 2019, 23:47

    Nou dakò pou tout moun kikonsèyo chita an sanm pouyo jwenn yon solisyon tanjib poukwiz yo rezoud ensekirite,pou lajan ameriken desann a 20pousan ,pou gaz desann a 100goud,pou tout moun,kamanje.pou ayiti rebwaze ,poumoun sispann,pran kanntè.ayisyen dwe viv ansanm kèlkeswa pati politik yo tayeya mèsi viv jandam mond lan.pou la pè mond lan.

    REPLY
  • Abellard Rhode
    7 octobre 2019, 08:38

    Merde Haïti ne veut de ces touriisthas, ce sont des tueurs, des porteurs de la maladies, des violeurs d’enfants et des voleurs sans vergogne. Vous voyez ça m’en rage. Ils nous ont fait du tort au peuple haïtien. Ils n’ont rien à foutre de nous….

    REPLY
  • Jeffrey
    8 octobre 2019, 10:57

    Nou fayi ak misyon nou m kwe si nou te moun serye plis ke 2 zan de sa yon pep ap skande yon sel bagay li grangou li nan lavi ché twop lajan ap gaspiye mal men MINUJUSTH te la li pat di ase eske ONU la selman gen lagé eske li pa la pou ekzije. Pati o pouvwa ak opozisyon jwen yon chemen antant pou fe peyi mache avan sa rive pi lwen jodi a ONU ou fayi ak misyon w kom metyen de pé ou pa vin ak yon lapé dirab ou plis renmen le sa dejenere pou vin moutre ke wap ede

    REPLY