Haïti-Économie: lutte musclée de l’AGD contre la contrebande

Haïti-Économie: lutte musclée de l’AGD contre la contrebande

Jean Jorel Janvier en a profité pour présenter un compte-rendu détaillé des différentes opérations menées par l’Administration Générale des Douanes pour contrecarrer les activités des contrebandiers au niveau des zones frontalières.

Le DG de l’AGD pour expliquer la saisie est revenu sur ce qui s’est passé dans la nuit du 5 mai.

 »Des individus armés se sont fait passer pour des agents du CIMO afin de faciliter le passage de leurs marchandises illicites. Après que les brigadiers eurent informé la police, ils ont pris la fuite laissant derrière eux le camion qui transportaient les marchandises », raconte Jean Jorel Janvier

Soulignant l’impact néfaste de ce fléau qui ravage l’économie haïtienne, Monsieur Janvier a renouvelé son engagement afin de lutter contre ce phénomène dans le pays conformément aux prescrits de la loi.

Cependant, il dit reconnaitre que le combat ne sera pas facile. Toutes les couches sociales étant impliquées dans la contrebande, le numéro un de l’AGD appelle à la collaboration de tous.

Haïti partage 374 frontières avec la République Dominicaine,4 sont des pasages officiels, 60 semblent echapper au contrôle de l’État haïtien.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

À cet effet, un accord aurait été paraphé avec la République voisine afin de contrôler ces zones et de contrecarrer la contrebande.

La lutte contre ce fléau se révèle plus qu’urgente, souligne le responsable des douanes.

Voulant montrer l’interêt de cette bataille, le DG de l’AGD a pris en expemple le cas de Belladère, une zone frontalière où le plus fort taux de contrebande était enregistré. Aprés avoir renforcé le contrôle, en ces lieux depuis le mois de Janvier, Jean Jorel Janvier s’est vanté que les recettes collectées sont passées de 900 mille à 28 millions de gourdes.

Pour l’exercice fiscal 2017-2018, l’Administration Générale a collecté plus de 21 milliards de gourdes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *