X

X


Haïti-République Dominicaine : xénophobie à bord des autobus

Haïti-République Dominicaine : xénophobie à bord des autobus

Antonio Marte, président de la Confédération nationale des transports (Conatra), en République Dominicaine, a intimé l’ordre aux membres de cette structure de ne pas laisser monter les Haïtiens à bord des autobus.

Cette annonce qui s’ajoute à une liste de mesures discriminatoires envers les Haïtiens en République voisine fait polémique.

Dans une vidéo disponible sur son compte Twitter, l’on peut voir le responsable du CONATRA, Antonio Marte, en train d’expliquer aux chauffeurs de ce groupe les raisons pour lesquelles ils ne devraient plus offrir leur service aux passagers haïtiens.

Il a avancé que cette démarche aidera les chauffeurs dominicains par rapport aux inconvénients liés à des mesures migratoires, aux forces armées et au procureur général.

Malgré les raisons évoquées, cette annonce ne fait pas l’unanimité au milieu de la population dominicaine. Des organisations politiques de ce pays ont rejeté d’un revers de main cette mesure humiliante à l’égard des Haïtiens.

Ils soutiennent que la politique migratoire devrait être menée par le gouvernement et non par un particulier.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *