Insécurité : un policier tué au Centre-Ville

Insécurité : un policier tué au Centre-Ville

Les policiers continuent d’être la cible de bandits armés à travers la capitale. Ce mercredi 14 octobre, un autre agent de la PNH a été abattu au Centre-Ville.

Jean Noël Esaï, 21e promotion, a été assassiné à la Grand Rue. Le corps sans vie de l’agent de l’ordre gisait encore dans son sang vers 11 h 30 du matin, sous le regard de certains frères d’armes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Un autre individu armé a été également tué à quelques mètres, mais son identité n’a pas été révélée. La veille, deux personnes ont été tuées par balles à Drouillard, commune de Cité Soleil, dont un policier.

L’insécurité continue de s’étendre dans la capitale, avec une répétition des attaques à main armée et des morts par balles. En moins de 48 heures, au moins cinq personnes sont mortes sous les balles assassines.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *