Jovenel Moïse continue de doter les mairies d’équipements

Jovenel Moïse continue de doter les mairies d’équipements

Le président de la République a procédé, ce lundi, à la distribution de 13 camions compressifs à 13 mairies dont celle de Fort-liberté, de Pétion-Ville, de Grand-goave, d’Aquin, de Gressier, de Tabarre, d’Ennery, de la Grand-Anse entre autres.

Le chef de l’État salue les travaux de ramassage d’ordures effectués par certaines mairies des communes reculées du pays qui ont reçu récemment des camions compressifs. Il a cité comme exemple Jérémie qui est aujourd’hui une ville salubre.

Jovenel Moïse rappelle qu’une trentaine de mairies à travers le pays sont équipées de camions compressifs grâce au support de l’État central. Selon le chef de l’État, ces équipements vont permettre à ces mairies de lutter contre l’insalubrité dans leur commune respective.

Chaque camion peut ramasser 8 mètres cubes de déchets pendant chaque voyage, a précisé Jovenel Moïse. Ce dernier croit que certaines communes seront propres sous peu grâce à ce don de compressifs.

La mairesse de la commune de Gréssier, Dieulie Augustin qui a pris la parole au nom de la fédération nationale des maires haïtiens, a souligné que c’est la première fois que sa municipalité bénéficie du support de l’État central dans la lutte contre l’insalubrité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La mairesse Dieulie Augustin a remercié le chef de l’État pour avoir tenue sa promesse envers les collectivités territoriales concernant ces lots de matériels.

L’édile de Gressier, qui a promis de bien gérer son camion compressif, encourage l’État à continuer dans cette voie afin de renforcer la capacité des collectivités territoriales.

Par ailleurs le chef de l’État est revenu sur sa promesse d’électrifier le pays 24/24. Jovenel Moïse informe qu’une quinzaine de communes sont déjà électrifiées 24 heures sur 24.

Le chef de l’État a cité comme exemple les communes de Bonbardopolis, Jean Rabel, Trous du Nord, Terrier Rouge, Môle St Nicolas entre autres.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *