Kidnapping: une étrangère libérée contre rançon

Kidnapping: une étrangère libérée contre rançon

Enlevée mercredi dans la zone de Juvénat (Pétion-Ville), une étrangère a été libérée jeudi soir, contre rançon, a rapporté une station de la capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La victime, employée d’une ONG, n’a que trois semaines sur le territoire haïtien. Aucune information n’a été divulguée sur le montant de la rançon.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    29 février 2020, 02:25

    À part le montant de la rançon, il est à se demander si les kidnappeurs n’ont pas eu le temps de bien manger la "bête." suivez mon regard… Ces individus sont souvent très friand de "bêtes." On ne sait jamais, ils peuvent bien avoir d’autres considérations pour les étrangères. La psyché de la quasi-totalité des Haitiens ne change pas par rapport à l’épiderme… Les impacts de l’esclavage et de la colonisation. C’est encore pire pour les "analfabèt pa bèt."

    OQHI

    REPLY