La poétesse Farah-Martine Lhérisson et son époux assassinés à leur domicile

La poétesse Farah-Martine Lhérisson et son époux assassinés à leur domicile

Grand coup porté à la littérature haïtienne ! Tard dans la soirée du Lundi 15 juin, la poétesse Farah-Martine Lhérisson et et son époux Lamothe, ont été assassinés à leur domicile, à Pegguy-Ville.


Selon les informations disponibles, des individus armés ont pénétré dans la demeure et ont ouvert le feu entraînant la mort subite de la Directrice de l’École privée St Léonard à Delmas 43, Farah-Martine Lhérisson.

Son fils Laurent a, lui, été grièvement blessé. Les dernières informations obtenues ont confirmé le décès de ce dernier dans un hôpital de la capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces décès soudains et tragiques confirment l’insécurité grandissante qui règne dans le pays depuis quelques mois. Désormais, personne ne semble être à l’abri.

Rappelons que Farah-Martine Lhérisson est né le 30 novembre 1970, elle était directrice d’école, professeur de littérature, et poétesse. Elle est l’auteur du recueil de poèmes : Itinéraire Zéro, publié en 1995. Son talent est reconnu dans le milieu littéraire haïtien.

Haïti 24 formule ses condoléances à la famille des défunts.

16 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

16 Comments

  • Nadia
    16 juin 2020, 07:43

    Je suis choquée et atterrée par cette triste et tragique nouvelle !
    Toutes mes pensées les plus affectueuses vont à leur famille 🙏🙏🙏
    Je SUIS DE TOUT CŒUR AVEC leur famille 🙏🙏

    Il faut ABSOLUMENT que les autorités haïtiennes au plus haut niveau réagissent avec la plus grande fermeté et que l’ordre, la Paix et la sécurité soit rétablis !!!

    REPLY
    • Frea@Nadia
      16 juin 2020, 10:56

      C’en est trop il faut fermer la vanne. A qui en profite ces crimes. Ce sont les cerveaux du pays qu’on est en train de detruire et personne ne dit mit. Helas!!!! Pa gen otorite nan peyi sa mezanmi nous avons fait nos etudes secondaire au College Classique Feminin j’ai laisse le pays parce que je suis une victime de l’insecurite. Grace pou ayisyen nou pa ka konte kadav anko

      REPLY
      • Antoine Langomier@Frea
        16 juin 2020, 11:55

        Vous n’etes pas trop un Martien, en disant, "il faut fermer la vanne." Comme un exile’ volontaire, je vous donne le benefice du doute. Je comprends votre cri Stridenti, "nou paka konte kadav anko." Et pourtant, il va y avoir d’autres cadavres. Oligachi ARRETE Leta. Pas moins de deux semaines, sur ce site, l’economiste Labossiere faisait savoir, une Banque Privee avait la banque centrale sous ses bras. C’est ce qui pousse la GOURDE a’ etre en Chute Libre face au Dollar. Men nan ki sitiyasyon peyi n twouve l. Des dirigeants ont choisi d’etre des Domestiques des Pirates pour leurs benefices personnels. Leta ateplat net. Le PHTK est la suite de Lavalas. Wouch!

        L’Observatoire

        REPLY
    • Antoine Langomier@Nadia
      16 juin 2020, 11:29

      Permettez-moi de vous dire vous etes FOLLE. Parlez-vous de quelles autorite’s? Il ne fait pas de doute, vous etes une MARTIENNE. Vous ne savez pas que l’Etat n’existe que de nom. Il ne detient pas le Monopole de la Contrainte Legitime et de la Violence.

      L’Etat est l’image du premier des dirigeants.. Tale la di tankou lot SANZAVE patwon l lan, le w pwezidan wa konprann. Men li pa konnen se pa selman VOLE’ ak fe DOMESTIK Sansal oligachi…

      Dans des Conditions Historiques particulieres, le Grand Papa DOC l’avait prouve’. Et Leslie MANIGAT tentait de frayer une voie parmi les FAUX militaires.
      Si vous n’etes pas une Martienne, vous devriez deja assister a’ ce match: SHITHOLE vs FICTIF.

      L’Observatoire des Questions Haitiennes et internationales

      REPLY
  • KERLENS TILUS
    16 juin 2020, 11:26

    Une femme brillante! Je savais la rencontrer à Vendredi Litteraire; plein de vie et de charme. C’est une grande pour le secteur éducatif. Paix à son Âme; malgré cette mort atroce. Ils assassinent de paisibles citoyens; que c’est chiant! Nous devons prier pour l’emergence d’ une autre classe d’ hommes en HAÏTI! Paix et courage à la famille éplorée!

    HAÏTI doit renaître de ses cendres!

    REPLY
    • Antoine Langomier@KERLENS TILUS
      16 juin 2020, 15:03

      Nous payons les Consequences de l’ECHEC de Lavalas. A l’Horizon lointain, c’est le VIDE! Les autres Domestiques qui veulent prendre la place de Jovenel Moise et ses zagribay. Le presume’ assassin Privert I etait la suite des autres. Le bateau Lavalas etait de retour, la ruee vers l’or. Ce qui ne faisait pas du tout plaisir au journaliste Emmanuel Jean Francois. Il ne manquait pas de cracher la verite’ en plein visage des Antonio Cheramy… et Evaliere Beauplan. Ou ta di au nom des "Tet Kanna," Privert II a fait son chemin dans l’abime. Vekele.

      La democratie tarde encore a’ faire ses preuves. A part ses corteges de Maux (insecurite’, perte des valeurs, CE Provisoire pour des elections Frauduleuses et Chaotiques, sokiki, masisi/madoda fe pay, l’Etat mis en quarantaine par l’oligarchie, la fuite des cerveaux et de la jeunesse…) il transforme les hommes en VLEN et MERILAN. On ne trouve que des salarie’s dans le parlement et le pouvoir judiciaire.

      L’oligarchie a mis tous les secteurs du pays dans ses poches. Madame Manigat l’a ecrit dans son article, mais sans etre aussi categorique comme votre serviteur. Se pa posib, preske tout moun ki bezwen dirije peyi a se FATRA ki paka fe Fimye a. Enkwayab. E nan dyaspora se preske menm bagay la. Depi dat dyapora ap pase nan tet Leta, depi sou JB Aristide rive nan Jovenel Moise. Kisa Yvon Neptune ak Laurent Lamothe te ye, pa dim se dyaspo-rat. Bagay yo tris anpil. Le pays a Deficit de moun tout bon.

      L’Observatoire

      REPLY
      • Jules Rocque@Antoine Langomier
        16 juin 2020, 15:24

        Échos de tristesse et d’incrédulité à la réception de ces nouvelles dévastatrices ce matin en provenance d’Haïti. J’ai eu le grand plaisir d’accueillir cette grande dame poète, oui, mais aussi pédagogue, ici au Manitoba (Canada) dans le cadre d’un partenariat CREFI/USB (deux institutions d’études de formation 1er et 2e cycle en éducation. De plus, elle m’a fait visiter ses deux écoles. Elle avait à cœur l’éducation de ses élèves et le soutien et la formation de son personnel. Condoléances aux familles et bon courage à ceux et celles qui poursuivront son œuvre.

        REPLY
      • Antoine Langomier@Antoine Langomier
        16 juin 2020, 19:08

        Lisez: le pays a un Deficit de moun tout bon.

        NB: Mon ordinateur tombe en Panne. Je fais mon possible via mon Cellphone pour partager avec vous mes opinions et ma Connaissance des sandenden et domestiques de l’oligarchie.

        REPLY
  • Marie Sherly Cadostin
    16 juin 2020, 17:56

    Mes sincères condoléances à la fa famille des victimes; paix à leur âme!😰😭

    REPLY
  • Jesula Mettelus Pierrin
    16 juin 2020, 19:32

    Ma famille et moi sommes sévèrement secoués par les nouvelles de l’assassinat crapuleux et lâche de Mme Lhérisson, son mari et leur jeune fils Laurent. Nos entrailles ont été remuées. C’en est trop!
    Nous ne pouvons pas accepter un tel crime barbare et crapuleux! Ce sont des gens qui servent une communauté. Ils instruisent des enfants, ils forment des hommes pour ce pays livré entre les mains des bandits légaux.
    Que justice soit rendue!

    Nous partageons les profondes douleurs et souffrances de ces familles Lhérisson et Lamothe…. Nous sommes avec vous du plus profond de notre coeur. Nous ne cessons de prier pour votre réconfort et guérison émotionnelle.

    REPLY
  • Pierrot Madichon
    16 juin 2020, 22:49

    Jusqu’à quand cessera de couler à flot le sang de nos chers compatriotes ?
    Jusqu’à quand ces crimes odieux prendront fin ?
    Quel est le rôle su gouvernement dans tout ça ? N’est-il pas coupable ?

    Fanchement je me déteste en tant qu’haitien.

    REPLY