La porte de la Primature s’ouvre de plus en plus à Jean Michel Lapin

La porte de la Primature s’ouvre de plus en plus à Jean Michel Lapin

Comme annoncé, le Premier ministre nommé est descendu, ce dimanche 12 mai, au Parlement accompagné de son cabinet ministériel pour présenter l’énoncé de sa politique générale.

La chambre haute pourrait lui accorder un vote de confiance compte tenu des notes de satisfaction qui figurent dans la conclusion générale de la commission sénatoriale chargée d’analyser ses pièces.

« Après avoir passé en revue l’ensemble de pièces soumises par le Premier ministre nommé et à l’analyse des textes de lois y relatifs et de la constitution de 1987, la commission sénatoriale chargée d’analyser les pièces du Premier ministre nommé recommande à l’assemblée des sénateurs d’accueillir en la forme le rapport pour être conforme à la loi et à la constitution », lit-on dans ce rapport.

La commission a recommandé, en outre, de lui accorder au fond un vote favorable étant donné qu’il satisfait aux exigences légales et constitutionnelles relatives à sa nomination par le président de la République afin de lui permettre de présenter l’énoncé de sa déclaration de politique générale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *