«La réforme de l’État, condition sine qua non du renouveau du pays», dixit Jovenel Moïse

«La réforme de l’État, condition sine qua non du renouveau du pays», dixit Jovenel Moïse

Comme prévu, le Président de la République, Jovenel Moïse, a lancé ce jeudi 22 mars le Forum International sur la Reforme de l’État au Centre de Convention et de Documentation de la Banque De la République D’Haïti. Cette activité qui durera 2 jours réunira les trois pouvoirs de l’Etat, des membres de la société civile et des acteurs étrangers.

Cette cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence, entre autres, du Premier ministre, Jack Guy Lafontant, des présidents de la chambre basse et du Sénat de la République. Au cours du lancement de ce Forum, le coordonnateur de l’Office de Management et Des Ressources Humaines a fait état des lieux et d’avancement de la réforme en cours en Haïti.

La réforme de l’Etat, rêve chéri par le président de la république, est en passe de devenir une réalité. Pour débuter son discours, Jovenel Moïse a mentionné l’ensemble des problèmes auxquels fait face le pays, notamment la corruption, l’insertion professionnelle des jeunes, la dégradation de l’environnement qui, d’après lui, résulte à une crise des institutions et des responsabilités collectives. Ainsi, le Chef de l’Etat veut rompre avec ce système qui génère l’instabilité et la pauvreté du pays.

Le premier citoyen de la nation dit croire que la bonne gouvernance passe inévitablement par une bonne gestion de l’administration publique.

Insistant sur l’obligation de recruter des cadres de l’État sur base de concours, Jovenel Moïse parle de 70% de compétence et 30% de militance.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, tout en promettant de leur accompagner, Jovenel Moïse, appelle les fonctionnaires qui jouent un rôle prépondérant dans la réforme de l’Etat à bien remplir leur mission dans le pays.

Le garant de la bonne marche des institutions a réitéré son engagement de moderniser la fonction publique. Il promet de travailler afin d’entamer les réformes nécessaires afin de mieux utiliser les ressources du pays.

Afin d’y parvenir, Jovenel Moïse a invité toutes les forces vives de la nation à collaborer pour la pleine réussite de ce forum qui précède l’élaboration d’un troisième document cadre et de la Réforme de L’État.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *