L’administration Moïse-Jouthe protectrice des droits des LGBTQI

L’administration Moïse-Jouthe protectrice des droits des LGBTQI

Dans un décret présidentiel publié dans le journal officiel Le Moniteur # 10, deux articles font référence aux droits des personnes du même sexe, il s’agit des articles 362 et 363.

Dans ces articles, il est clairement stipulé que toute discrimination envers les gays, les lesbiennes, les trans-sexuels, les bisexuels et autres serait passible de 1 à 3 ans d’emprisonnement et le versement d’une amende allant de 50 000 à 75 000.

« La discrimination définie dans l’article 362, commise à l’égard d’une personne physique ou morale, est passible d’un emprisonnement de un (1) à trois (3) ans de prison et d’une amende de 50 000 à 75 000 gourdes lorsque cela consiste à refuser la fourniture d’un bien ou d’un service, à entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque, […] », stipule l’article 363 dudit décret.

Ce décret apporte un nouveau tournant dans la lutte des associations LGBTQI pour les droits des personnes du même sexe en Haïti.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    26 juin 2020, 23:44

    Les Masimadis se trouvent dans toutes les spheres du pays, et surtout dans l’administration publique. Certains sont bien connus, mais ils ont du mal a’ assumer leurs Masimadis a’ l’instar du defunt Charlot Jeudy. Peyi a pran deja nan minis, Premye minis ak Pwezidan masimadis.

    Ce n’est pas ce Decret qui va permettre aux Masimadis d’avoir le vent en pourpre. Loin de la’!

    Les vrais patriotes doivent continuer a’ lutter contre l’exclusion de plus de 90% de la population du pays. Dans ce Pourcentage, il y a des LGBTQ+. Et dans l’autre partie (moins de 10%), des colons negres, des mulatres et des meteques, sont aussi des LGBTQ+.

    La Liberation de plus de 90% de mes freres et soeurs ne passeront pas par un decret. En ce sens, ANDRE MICHEL, ANTOINE AUGUSTIN et ses Pairs ne veulent pas lacher prise. Ils croient Mordicus, la NOUVELLE REPUBLIQUE doit Necessairement passer par la TRANSITION de RUPTURE.

    REPLY