Lapin promet de répondre aux revendications des policiers

Lapin promet de répondre aux revendications des policiers

Le Premier ministre par intérim, Jean Michel Lapin, entend répondre favorablement aux revendications des policiers à court, moyen, et à long terme.

Les grands évènements de ces dernières semaines inscrits dans le cadre des revendications du « syndicat de la PNH » attirent les attentions.

Le dernier incident enregistré, l’incendie des stands au niveau du Champs de mars semble avoir offusqué les autorités policières et celles du gouvernement.

En effet, le chef du conseil supérieur de la police nationale (CSPN), Jean Michel Lapin qui dit reconnaitre que les revendications des policiers sont justes et légales, déplore, cependant, le procédé employé par ces derniers pour les faire valoir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce comportement porte atteinte à l’institution et met en péril sa survie, estime Jean Michel Lapin.

Dans le souci de calmer les esprits, il a fait savoir que des dispositions seront prises en vue de satisfaire les revendications des protestataires.

Toutefois, le Premier ministre par interim affirme que certaines recommandations dont l’augmentation de salaire doit passer par l’élaboration d’un nouveau budget.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Dukens aristal
    19 février 2020, 11:38

    Ayiti peyi demagoji, èske nap janm pa rele polisye yo geang, se yon novo salè ke polisye yo vle ou yon meyè kondisyon pou yo viv. Kilè polisye yo ap ka jwenn minimòm pou yo gen aksè bay maksimòm ke yo gen.

    REPLY